Coup de gueule envers vous, messieurs les journalistes

OUI, ce coup de gueule à la suite du fait que quelques journalistes se sont permis de juger et prendre partie dans le choix de vouloir faire pencher la balance contre le FN !

OUI, messieurs les journalistes, comment voulez-vous être crédibles quand, normalement vous devriez être neutres dans vos propos ?

Je dirais même mieux : soit on dit tout sur tout, soit on ne dit rien !

Un sondage publié le 24 février 2013 sur Internet montre à quel point les journalistes sont politiquement très orientés à gauche; d’où l’explication de votre animosité envers les partis de droite et ce que vous considérez encore comme « extrême-droite ».

Vous n’avez peut-être pas remarqué, avec votre aveuglement chronique, mais depuis quelques années, les clivages gauche-droite sont largement dépassés !

Ce sondage a été publié sur Contrepoints.org et son titre est :

« De l’indépendance des journalistes »

j’en ai imprimé la page, elle est disponible ici :  independance des journalistes _ Contrepoints

Vraiment très instructif !

Quand je dis « soit on dit tout sur tout, soit on ne dit rien « , je m’explique :

Quand vous ramenez à la surface les années (que je dirais) troubles du FN, alors, racontez comment des entreprises nationales et internationales aujourd’hui ont vécu pendant les années de la seconde guerre mondiale !

Ne vous gênez pas ! Il y en a pour tous !

Vous cherchez des noms ?

Non, je suis sûr que vous saurez les trouver ! Si vous n’y arrivez pas, faites-moi signe ! Je vous guiderai !

Laisser un commentaire